L’Europe veut s’extraire de la domination du dollar

Par

C’est l'un des héritages laissés par Donald Trump. Fatiguée des menaces et des sanctions imposées par la présidence américaine, la Commission européenne entend renforcer le rôle de l’euro dans les échanges commerciaux internationaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un étrange message que l’Europe a envoyé à la veille du début de la présidence de Joe Biden. Alors que les pays européens multiplient les déclarations de bienvenue à l’adresse du nouveau président américain, insistent sur la nécessité de renouer avec les formes anciennes de l’alliance transatlantique, les responsables européens, dans le même temps, réfléchissent aux moyens à mettre en œuvre pour affirmer leur indépendance monétaire face au dollar.