Yémen: les rebelles accusés d’utiliser des civils comme boucliers humains

Par

Des responsables militaires du camp gouvernemental au Yémen ont accusé samedi les rebelles Houthis d’utiliser des civils comme boucliers humains lors de leur offensive pour prendre la ville de Marib aux forces loyalistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des responsables militaires du camp gouvernemental au Yémen ont accusé samedi les rebelles Houthis d’utiliser des civils comme boucliers humains lors de leur offensive pour prendre la ville de Marib aux forces loyalistes.