Traité UE-Mercosur: la France négocie la levée de son veto

Par

Dans un document que Mediapart publie en exclusivité, l’exécutif français planche sur les conditions pour lever son veto au très critiqué traité de libre-échange entre l’UE et le Mercosur. Des ONG s’inquiètent de la faiblesse juridique des contreparties exigées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Faut-il y voir le début d’un revirement ? Après s’être fermement opposé au texte « en l’état », à plusieurs reprises depuis l’été 2019, le gouvernement français, sous pression à Bruxelles, planche sur les conditions d’une levée de son veto sur l’accord de libre-échange négocié entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay). Des ONG et représentants du monde agricole s’inquiètent déjà d’un « enfumage ».